massage définition

Le massage: un terme, trois métiers!

Pour clarifier certains tabous, il me semble indispensable de vous expliquer ma définition du massage!

Derrière ce terme générique se regroupe trois formes de traitement exercés par trois métiers différents et souvent confondus!

  • revitalise les circulations sanguines, lymphatiques et énergétiques pour limiter la formation d’oedèmes et de maladies cardio-vasculaires,
  • libère des tensions nerveuses et hormonales pour limiter les différents troubles qui en découlent,
  • régule la digestion en agissant sur l’équilibre des sucs digestifs et de facto du microbiote,
  • détend les muscles pour éviter les contractures, les tendinites et toutes inflammations musculaires…

Ce type de massage est une véritable science transmise de génération en génération depuis des millénaires par différents peuples à travers le monde entier le plus souvent par des chamans (exemple: la médecine traditionnelle chinoise, l’ayurveda, le tui na, le shiatsu, l’ayurvédique, le lomi lomi…)

En France, pour ceux qui ont peu ou pas voyagé, toucher quelqu’un ou être touché est souvent tabou. Cela peut être un acte ressenti comme une agression, qui est déplacé, non consenti.

J’ai un immense respect pour la confiance que me portent mes clients en abandonnant leur corps à mes techniques.

Le massage bien-être peut être douloureux sur un tissu engorgé mais agréable et apaisant s’il est pratiqué régulièrement dans une démarche d’entretien, il harmonise le corps et l’esprit et favorise l’endormissement, sans parler de son action psychologique!!!

But: Etre bien

thérapeutique, localisé, ordonné par un médecin et remboursé qui permet de soigner un malade en pré et post opératoire et de redonner la mobilité et l’aisance à une zone du corps endommagée grâce à la rééducation fonctionnelle.

But: Guérison

qui stimule les zones érogènes et les organes reproducteurs afin d’atteindre l’orgasme.

But: Jouissance

C’est bien sûr Ma définition du massage, vous êtes libres de faire la vôtre!